février 06, 2012

Portraits : femmes, mamans et chefs d’entreprise !

Elles sont femmes, mamans et chefs d’entreprise... Une triple casquette qu’elles assument quotidiennement !

Pour pousser la réflexion plus en avant sur l’égalité hommes/femmes dans la société et en entreprises, 140 dirigeantes de PME de plus 20 salariés ont été interviewées par Entrepreneures, portail spécialisé sur l’entreprenariat féminin.
Souvent vues comme des cas isolés ou des « OVNIS » dans le paysage patronal, toutes ces femmes ont pourtant su s’imposer à des postes à responsabilités, à force de travail et de détermination.

Découvrez un extrait des témoignages de ces femmes dirigeantes qui « osent », notamment celui de Karen Serres, Présidente de la Commission Nationale des Agricultrices de la FNSEA : « Nous évitons de faire trop référence aux enfants, à la famille, etc. parce que justement, qu’on soit homme ou femme, notre engagement professionnel doit être détaché de ces notions. »

Cliquer ci-dessous pour voir la vidéo :







Loin de tout sexisme ou féminisme, ces témoignages révèlent au contraire la formidable richesse qui réside dans la mixité et la complémentarité homme/femme.


>> Aller plus loin

Le monde agricole a besoin des femmes
Un tiers des agriculteurs sont des femmes. Au-delà des fonctions de productions, les agricultrices cumulent différentes tâches : gestion de l'entreprise, commercialisations qui contribuent à la constitution du revenu, tâches administratives … L'occasion de rappeler que les agricultrices ont un rôle dynamique dans le monde rural. Mais certaines inégalités demeurent sur le terrain comme la reconnaissance de leur travail pour la retraite agricole.

L'égalité hommes/femmes dans le monde agricole ne laisse pas insensible Xavier Beulin, le président de la FNSEA : « L'agriculture n'est pas un secteur en retard et l'influence des femmes y est croissante », tout en insistant sur la nécessaire parité au sein des Chambres d’Agriculture pour les prochaines élections en janvier 2013.


Retrouvez plus d'infos sur www.fnsea.fr

5 commentaires:

Hervé PILLAUD on 6 février 2012 à 21:24 a dit…

Bel article
je vous conseille en complément : "le rôle des femmes dans l'agriculture" de la merveilleuse Marcella Villareal de la FAO publié par cette institution.
"Dans toutes les régions en développement, les femmes apportent une contribution essentielle aux exploitations agricoles et rurales en tant qu'agricultrices, travailleuses ou entrepreneuses. Le rôle des femmes varie selon les régions, mais partout, elles rencontrent des problèmes sexospécifiques qui réduisent leur productivité et limite leur contribution à la production agricole, à la croissance économique et au bien être de leur famille, de leur communauté, de leur pays..."
A lire ou retrouver sur http://www.fao.org/publications/sofa/fr/
Hervé Pillaud

Anonyme a dit…

On espère que les femmes en charge d'une exploitation agricole, elles au moins n'iront pas se vendre à la multinationale Monsanto pour cultiver ces OGM qui dénaturent notre environnement. Et produiront à terme les pires effets sur les humains, consommateurs finals de ces produits.
Car la multinationale n'a qu'un but : asservir tous les agriculteurs, les obliger à ne plus se servir que de ses semences, comme elle l'a fait depuis des années aux Usa, en Inde et en Amérique du sud. Depuis des exploitants ont été ruinés, et leurs terres dévastées.
Ne tombez pas dans ce piège !

Anonyme a dit…

L'universalité du combat égalité hommes femmes rejoint ici l'universalité de besoin de se nourrir en alimentation suffisant et sain.
Avec l'augmentation de la population mondial c'est de plus en plus urgent de soutenir la capacité productrice de nourriture des agricultrices de par le monde notamment dans les pays souffrant de faim et malnutrition.Cela implique d'accepter le principe de financement du développement agricole incluant une approche de discrimination positive grenée en faveur des agricultrices .
Le sujet est vaste ....
Vos commentaires m’intéressent.
Karen Serres.

Anonyme a dit…

Lire le rapport du ministère de l'agriculture qui vient de paraître : Les femmes dans le monde agricole. Le résultat est accablant : extrait "quand elles ne sont pas les épouses des agriculteurs, sont assez mal accueillies dans les métiers de l'agriculture". Je confirme je suis une femme concernée personnellement par ce qui est dit dans ce rapport. J'ai vécue ce problème en formation et après. Si j'arrive à m'installer un jour... je le devrai qu'a moi même pas grâce aux autres, du coup j'ai plus aucune pitié pour eux.

Anonyme a dit…

C'est un peu dommage que Karen Serres dise que les femmes évoquent peu leur vie de famille pour détacher leur vie pro de leur vie perso.
Parce que c'est assez faux, pour connaître l'agriculture et notamment la FNSEA.
C'est vrai que dans ce milieu assez "traditionnel" on est dans la complémentarité homme/femme. Or c'est injuste. Les femmes, même agricultrices, n'ont pas à avoir l'exclusivité du ménage et des enfants. Et du coup c'est vrai qu'une femme qui veut s'installer seule comme exploitante se heurte à des préjugés et des obstacles.

Mais c'est aussi un milieu où les hommes agriculteurs parlent beaucoup de leur famille, leurs enfants, du fait qu'il ne sont pas là demain parce que le plus jeune fait sa rentrée.
Et c'est super, pour eux et pour les femmes.

C'est paradoxalement dans ce milieu plutôt macho que j'ai trouvé les hommes les plus ouverts au fait que les salariés ont une vie privée, comme eux, et que c'est important, et qu'il est naturel d'en parler et d'en tenir compte, pour les hommes aussi.

Enregistrer un commentaire

Les contributions insultantes, n’ayant rien à voir avec les sujets, ou dont le seul but est de créer du trafic sur d’autres blogs ne seront pas publiées.

 

Blog officiel de la FNSEA Copyright © 2009